L’humain : l’alpha et l’omega d’la transformation digitale ?

L’humain : l’alpha et l’omega d’la transformation digitale ?

L’adage d’apri?s lequel les crises sont d’excellents leviers d’acceleration vient-il d’etre mis a mal par une experience des confinements ? Un domaine parai®t avoir echappe a votre tendance : la transformation digitale.

D’apres le barometre Croissance et digital, si 70% des firmes percevaient en 2019 le digital comme une opportunite, moins de la dans deux pilotaient pourtant une telle strategie. Comment l’expliquer ? Quel role l’humain joue-t-il dans une telle transformation ?

Transformation numerique… ou digitale ?

Les nombreux debats semantiques autour du digital ne facilitent en que dalle une comprehension claire de votre concept. Numerisation, digitalisation, webisation, codification… ces mots seront souvent employes a tort ou a raison comme synonymes. Pourtant, si l’on se refere a l’etymologie du mot digital, celui-ci se rapporte a l’usager et a son experience d’une technologie numerique, soit ce qu’il en fait avec ses doigts. La transformation digitale englobe ainsi la transformation numerique.

Pour les entreprises, votre transformation s’articule autour de trois axes : la relation client, la realisation et l’utilisation de nouveaux services et l’optimisation https://besthookupwebsites.org/fr/growlr-review/ des processus. Si la transformation digitale n’a donc rien de recent, plusieurs des axes le sont davantage, a l’instar de l’emergence de nouveaux services, allant de pair avec une forme de contraction du monde. Par exemple, aujourd’hui, meme une PME peut exporter ses services a toutes les quatre coins du globe. Cela induit vraiment un changement dans la notion de concurrence. Avec les technologies actuelles et un accessibilite, de nouveaux entrants sur les marches peuvent concurrencer les mastodontes de leur secteur.

Toutefois, la digitalisation ne s’arrete gui?re aux portes de l’entreprise. Ses impacts sont nombreux et touchent autant les manieres de consommer que des interactions sociales. On assiste a une forme de « cataloguisation » massive de des societes, a l’image des succes de Tinder, Amazon ou Netflix. Le virtuel est a l’origine d’une revolution anthropologique. De nouveaux usages, comportements et produits ont emerge avec le digital. Des produits qui n’en ont quelquefois que le nom. Aujourd’hui, votre geant du secteur hotelier tel Airbnb est en mesure de ne posseder pas de batiment : c’est le regne en plateforme.

Mais en France comme ailleurs, l’utilisation du digital n’est jamais sans risque. Les problematiques autour en cybersecurite et de la souverainete seront desormais au c?ur des debats : tracage des precisions, usurpation d’identite numerique, fraude commerciale sur internet, breche de securite, violation de l’intimite i  propos des reseaux, etc. Si les pouvoirs publics commencent a se pencher serieusement dans ces questions et sur la reglementation des geants du net (GAFAM, BATX), ces man?uvres lourdes prennent du temps. Un moment different de celui des technologies numeriques.

La transformation digitale necessite l’implication de tous

La transformation digitale a sonne le glas d’une patience. Nos societes progressent En plus qui plus est vite, tant sur des questions technologiques que societales. Ce phenomene d’acceleration, nos firmes n’en paraissent nullement exemptes. Elles doivent innover en permanence, sous peine d’etre concurrencees ou de disparaitre. A ce titre, nos grands groupes multiplient les campagnes de communication Afin de encourager votre generation Z, rompue a J’ai culture start-up, a rejoindre leurs rangs. Cependant, la culture d’une multinationale et d’une start-up ont peu de choses en commun. Sans reflexion sur la maniere d’integrer un esprit start-up au sein de ces grosses organisations, ce choc des cultures peut vite tourner a l’echec.

C’est egalement le cas si le management tente d’imposer la transformation sans en expliquer nos tenants et les aboutissants. Des lors que l’on parle de transformation, des attentes sont rarement naturellement alignees. Le management doit offrir 1 cadre. Mais Di?s Que ce cadre est mal defini ; pire, quand il n’est meme nullement explique aux equipes operationnelles, la mise en ?uvre d’la transformation peut tourner au cauchemar. L’implication des collaborateurs est essentielle, ne serait-ce que Afin de recueillir leurs attentes et les aider a s’approprier de nouveaux outils et de nouveaux modes de travail. En somme, tout l’enjeu pour le management consiste a accompagner nos differentes strates d’une organisation, a les desiloter Afin de, in fine, optimiser l’experience client et collaborateur.

L’humain precede ma digitalisation

Mes modeles pousses par le digital paraissent plus decentralises. L’entreprise doit s’en inspirer afin d’effectuer davantage confiance a ses employes et leur accorder plus d’autonomie. Dans les faits, avec la crise sanitaire et la generalisation du teletravail, il est apparu que decentralisation ne rimait pas toujours avec perte de controle. Cela implique juste de bosser differemment, de n’importe ou et de maniere collaborative grace aux nouvelles technologies.

Ce mouvement rend l’espace de l’entreprise d’autant plus saillante. Desormais, on attend de l’entreprise qu’elle joue, de concert avec l’Etat et la societe civile, un role preponderant dans la reponse aux enjeux societaux souleves par le digital. Indeniablement, se reclamer De quelle fai§on rendre son apporte plus green ne suffit plus. Mes entreprises doivent repenser un apporte afin d’effectuer en sorte que le green en fasse partie integrante. La plupart startups l’ont d’ailleurs tout a fait compris.

Il est toutefois encore de la place Afin de la creation de nouveaux projets et l’emergence de nouvelles pratiques. D’ailleurs, les TPE et PME peuvent plus rapidement tirer leur epingle du jeu. Leur organisation a taille humaine leur offre les moyens de changer de mode de fonctionnement beaucoup plus simplement que au sein des grands groupes.

La digitalisation n’est d’ailleurs qu’une question d’humain. Pour convaincre de la pertinence de ses services, Afin de construire sa strategie marketing, pour prendre en compte nos besoins de l’ensemble de ses clients : sans humain, jamais d’avancee. C’est a lui de convenir ce qu’il adviendra une transformation digitale.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.